• par (Libraire)
    19 avril 2017

    Sexe, drogue et Rock'n'roll.

    Une plongée trash et à 100 à l'heure dans le San Francisco peace and love et le New-York underground des années 70 et 80.
    Cookie Mueller, égérie destroy de John Waters, nous livre les petites anecdotes de sa vie.
    En résumé: Sexe, drogue et Rock'n'roll.


  • par (Libraire)
    6 avril 2017

    Conseillé par Stéphanie et Marie-Laure

    Merci Romaric Vinet-Kammerer pour cette découverte et cette traduction, et merci aux éditions Finitude de l'avoir publié!
    Il est d'ailleurs fou de penser que ce livre culte aux Etats-Unis n'ait pas été traduit avant!
    Les histoires de Cookie sont pourtant un portrait de l'Amérique des années 70 et 80 absolument incroyable. Cette femme transpirait la liberté par tous les pores de la peau. Sauvage, indomptable, sexuellement libérée, souvent sous l'emprise de la drogue, Cookie porte un regard sur la vie et ses contemporains avec une originalité subversive tellement séduisante. Ce livre est à la fois grave et déjanté. Le sida va balayer tous les héros ordinaires et extraordinaires des histoires de Cookie, mais avant de pleurer ces vies foutues, le lecteur vit des aventures démentielles, comme si c'était normal, grâce aux talents de conteuse de Cookie Mueller. Cette femme était fantastique!