Olivier H.

CE QUI EST MONSTRUEUX EST NORMAL
par (Libraire)
3 mai 2019

"Un texte bouleversant"

Ce petit livre est comme une lame de fond après la tempête de ce qu'a subi l'enfant : le réconfort, le bonheur d'entrevoir que l'école, la lecture et la littérature peuvent réparer les corps. Un texte bouleversant.

Le tour de l'oie
16,00
par (Libraire)
29 mars 2019

Simplicité, élégance, humanisme, poésie, voilà quelques mots qui résument l’œuvre du grand écrivain Erri De Luca. Chaque mot est minutieusement choisi pour que se tisse une pensée toute en simplicité et en raffinement. Erri De Luca est plus qu’un écrivain, c’est un penseur, un humaniste, un poète.
Dans son nouveau livre, il convoque un fils imaginaire devenu adulte, avec lequel il va partager, le temps d’une longue soirée, son rapport au monde, aux femmes, à l’écriture, au corps, à la nature, à la spiritualité… Tous ces thèmes qui lui sont chers. Avec humilité, Erri De Luca nous parle de lui et des Hommes. Un livre rare, riche, précieux, fondamental !

Dix-sept ans
20,50
par (Libraire)
13 septembre 2018

Excellent ! Prodigieux !

17 ans, l’âge ou Lina donne naissance à Eric (Fottorino). Plus tard, bien plus tard, et au moment où Lina délivre à ses trois fils un secret enfoui, c’est l’occasion pour l’auteur de revenir sur les lieux de son enfance à Nice. Un livre pétri d’émotion, d’amour pour cette petite mère bien vivante et qui a tant souffert.

Les corps ravis

Chemin de fer

12,50
par (Libraire)
5 avril 2018

"objet littéraire non identifié"

Justine Arnal, originaire de Lorraine, publie son premier livre pour notre plus grand plaisir. Un conte loufoque, intelligent, dérangeant, saisissant sur le thème de la féminité et de la maternité… L’utilisation abusive d’adjectifs serait tentante pour essayer de décrire cet OLNI (objet littéraire non identifié). Mais à quoi bon ? Puisque chacun y trouvera des résonnances, des émotions, des sensations différentes. Et comme s’il était nécessaire d’en faire encore plus, « Les corps ravis » est illustré par les aquarelles fantasmatiques, élégantes et modernes de Lola Deswarte (nouvelle crise « d’adjectivité aigue » !)… Et comme s’il était nécessaire de faire encore mieux, le tout est publié dans la très belle édition du Chemin de Fer !... Trop c’est trop !

Fille de révolutionnaires
par (Libraire)
2 décembre 2017

Fille de Régis Debray et d’Elisabeth Burgos, Laurence Debray raconte ses parents comme les héros d’un film d’aventure romantique, parfois dramatique. De Fidel Castro et du Che à la France de Mitterrand. Sans concession mais avec tout l’amour d’une fille.