Martin B.

7,60
par (Libraire)
4 mai 2022

On se demande comment le personnage fait pour tenir debout.

Un roman totalement anxiogène : chaque instant est prétexte au stress et on se demande comment le personnage fait pour tenir debout. « Tout porte à croire que l’on peut traverser la vie en expert d’à peu près n’importe quoi en se contentant de petits mmhhh pénétrés accompagnés de sourcils froncés. »

18,00
par (Libraire)
4 mai 2022

Je n'ai rien compris

Ou je n’ai rien compris, ou ce roman de Fabrice Caro est (encore) une longue métaphore du temps qui passe et de nos vies qui nous échappent. C’est peut-être bien ça, nos vies, une piscine qui verdit et des insectes dedans, un, puis deux, puis trois, puis quatre… Et nous n’y pouvons rien.

1

Dargaud

13,00
par (Libraire)
3 mai 2022

Délicieux...

Encore un livre dans lequel les protagonistes sont délicieusement débiles.

par (Libraire)
12 février 2022

Il y a des auteurs qui vous époustoufleront toujours.

Deux pages, et me voilà figé. Je dois ralentir, je le sens, lire et relire tout doucement. Il s’agit de ne pas perdre la moindre miette de la langue de Frégni.

Quatre pages, et j’ai l’impression de ne plus savoir lire, de n’avoir jamais lu, jamais rien vécu, je me découvre des sensations bizarres. Je tremble un peu, peut-être suis-je un peu sensible.

Six pages et j’ai maintenant la certitude qu’on m’a roulé dessus, qu’on m’a arraché à moi-même, et que je ne veux plus revenir.

Assez de pages pour aujourd’hui.

Il y a des auteurs qui vous époustoufleront toujours.

7,40
par (Libraire)
25 janvier 2022

Un chef-d’œuvre.

J’ai lu ce livre il y a quelques temps maintenant. Je le découvre en poche, émerveillé, et je ne sais plus quoi dire… Alors je l’ouvre et tout de suite, la magie opère de nouveau, les souvenirs remontent, me voilà en enfance, et tout comme le héros de l’histoire, je retrouve avec stupeur mes joies, mes peurs et mes désirs innocents…