La perte du temps
EAN13
9791027800162
ISBN
979-10-278-0016-2
Éditeur
Castor astral
Date de publication
Collection
POESIE
Nombre de pages
88
Dimensions
21 x 14 x 0 cm
Poids
144 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

La perte du temps

Castor astral

Poesie

Offres

Long compagnon de route des éditions Le Castor Astral (présent dans de nombreuses anthologies), Werner Lambersy publie pourtant avec La Perte du temps son premier recueil chez l’éditeur. Son écriture poétique singulière, variée dans le ton et la forme, réussit ici l’amalgame difficile entre deux types de sensibilité : occidentale et orientale. Les références aux anciens cultes grecs et aux philosophies de l’Inde ou du Japon participent de l’extrême dépouillement du poète dans sa recherche des distances, des blancs, des fragments du discours ou de la pensée. Ici, le dire poétique s’inscrit naturellement dans l’humilité du quotidien et l’évidence du vécu. Il est l’outil millénaire de l’homme pour se rendre plus proche de lui-même, de l’autre et du monde. À Werner Lambersy d’affirmer : « On n’aura pratiqué dans ce recueil que les contraintes d’écouter et de rendre, sur un maigre instrument, la partie du souffle qui, comme le vent dans les arbres, tutoie les feuilles avant d’en emporter plus loin le frisson. »

Né en 1941 à Anvers, Werner Lambersy est considéré comme une voix majeure de la littérature francophone. Il a choisi d’écrire en français bien qu’il soit issu d’un milieu néerlandophone : acte de résistance et d’antifascisme vis-à-vis de son histoire familiale (son père Adolf, engagé volontaire dans la Waffen SS sera condamné à vingt ans de réclusion). Sa poésie (celle d’un voyageur sur quatre continents), qui poursuit une méditation ininterrompue sur le dépassement de soi dans l’amour et l’écriture, a été honorée par de nombreux prix dont le prix Maurice Carême (1988), le Grand Prix SGDL (2004), le Prix de littérature de la SCAM (2005) et le Prix de poésie de l’Académie française (2005). Auteur de 40 ouvrages (hors livres d’artiste) et traduit en 20 langues, Werner Lambersy est notamment l’auteur d’une anthologie personnelle qui balise son parcours sur près de quarante années de création poétique, L’éternité est un battement de cils (Actes Sud, 2005). Il vit à Paris depuis 1982.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
24 novembre 2015

Werner Lambersy est l’un des plus grands poètes contemporains francophones. Humaniste éclairé, il signe ici, une œuvre qui fait la part belle à ses thèmes de prédilection que sont la nature, la beauté des choses simples, l’amour et la sensualité ...

Lire la suite