Évêques entre Bourgogne et Provence, La province ecclésiastique de Vienne au haut Moyen Âge (Ve-XIe siècle)
EAN13
9782753528840
ISBN
978-2-7535-2884-0
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
HISTOIRE
Nombre de pages
412
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
679 g
Langue
français
Code dewey
282.4458
Fiches UNIMARC
S'identifier

Évêques entre Bourgogne et Provence

La province ecclésiastique de Vienne au haut Moyen Âge (Ve-XIe siècle)

De

Presses universitaires de Rennes

Histoire

Offres

Pendant tout le haut Moyen Âge, Vienne rayonne bien au-delà de la moyenne vallée du Rhône. Capitale de la province administrative de Viennoise puis de la province ecclésiastique de Vienne, elle occupe une situation stratégique au contact de la Bourgogne et de la Provence. Ses métropolitains puis ses archevêques exercent leur influence des portes de Lyon au sud de Valence et du Vivarais aux crêtes alpines. Parmi eux se détachent de grandes figures de l'histoire occidentale: Mamert l'inventeur des Rogations, Avit le conseiller des rois burgondes ou encore Adon, auteur de la seule chronique épiscopale carolingienne connue au sud de la Loire. De génération en génération, ces prélats travaillent à la promotion de leur siège en luttant pied à pied contre les ambitions de leurs homologues de Lyon et d'Arles. Ils gouvernent leur Église avec l'appui de leurs souverains sans tolérer une quelconque concurrence monastique ou aristocratique. Ils gardent ainsi la main sur la vie régulière, la gestion des reliques et les institutions religieuses. Leur rôle fondamental accentue sans cesse une macrocéphalie provinciale qui laisse peu de place et de visibilité à leurs suffragants, même si à partir de la fin du IXe siècle, les évêques de Genève font régulièrement des choix politiques qui les écartent de leurs coprovinciaux.
S'identifier pour envoyer des commentaires.