Gardons le contact- Le site est en service

Le Neuf met en place un service "DRIVE - Retrait sans contact".
2 options maintenant sur notre site pour passer commande : soit l’envoi par La Poste, avec un délai non garanti.
Soit le retrait à l’arrière de la librairie du Mardi au Vendredi de 10h00 à 12h00 (notre préférence).

Vos ouvrages commandés au préalable vous seront remis avec toutes les précautions nécessaires et gestes barrières. 

Les Guise et leur paraître
EAN13
9782869063082
ISBN
978-2-86906-308-2
Éditeur
Presses Universitaires François Rabelais (PUFR)
Date de publication
Collection
RENAISSANCE
Nombre de pages
350
Dimensions
28 x 21 x 2 cm
Poids
1332 g
Langue
français
Code dewey
305.52209440903
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Quel visiteur de Chambord ou de Chenonceau ne s'est pas imaginé un instant en gentilhomme ou en noble dame de la cour des Valois, paradant en esprit dans son habit de soie et nourrissant le secret espoir de croiser la princesse de Montpensier au détour d'une salle? Pourtant, les vitrines des musées comme les films historiques nous ont rendu faussement familiers les objets que manipulaient les élites de la Renaissance: nous en connaissons l'aspect, mais leur dimension culturelle et sociale nous reste profondément étrangère. Recontextualiser les objets du passé est la seule façon de déjouer leur puissance de fascination. L'ambition de ce livre est de plonger le lecteur dans la culture matérielle de la noblesse du XVIe siècle en prenant comme point d'observation la puissante maison de Guise. Que possédait une grande famille française de la Renaissance? Quels enjeux sociaux, politiques, économiques sous-tendaient la consommation d'une maison ducale? Comment les Guise se procuraient-ils les biens nécessaires pour tenir leur rang? Qui définissait ce qui était digne d'appartenir à un duc et pair de France? Derrière la splendeur des velours de Lucques et la finesse des tapisseries flamandes se laissent alors deviner les mécanismes de la domination sociale et les affres de sa reproduction dans la France de la Renaissance.
S'identifier pour envoyer des commentaires.