Parmi les fous, Une histoire sociale de la psychiatrie au XXe siècle
EAN13
9782753521803
ISBN
978-2-7535-2180-3
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Histoire (Rennes)
Nombre de pages
312
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
396 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
616.89009
Fiches UNIMARC
S'identifier

Parmi les fous

Une histoire sociale de la psychiatrie au XXe siècle

De

Presses universitaires de Rennes

Histoire (Rennes)

Offres

Autre version disponible

Raconter l'histoire de la psychiatrie au XXe siècle non pas à travers les manuels de psychiatrie ou les controverses nosologiques mais à travers le quotidien d'un hôpital psychiatrique tel est le défi de ce livre. L'approche envisagée permet de découvrir des acteurs encore largement exclus du récit historiographique sur la psychiatrie comme les patients mais également les infirmières, assistantes sociales... Elle permet de revisiter les grands thèmes de l'historiographie de la psychiatrie comme l'organisation spatiale ou la relation entre pouvoir et savoir, elle revisite la chronologie notamment l'apparente rupture de l'introduction des neuroleptiques dans les années 1950 et s'interroge sur la psychiatrie « hors les murs » à partir des années 1960. L'archive retenue – les dossiers de patients – fournit un matériau exceptionnel pour aborder la psychiatrie en tant que pratique. L'organisation du travail, l'appropriation du savoir psychiatrique, le regard clinique, l'expérience de la maladie mentale par le médecin et le patient sont encore trop souvent décrits et analysés à partir de rapports de médecins ou de la littérature publiée dans les revues psychiatriques. La descente à l'échelle micro laisse apparaître tout l'écart, le décalage entre discours et pratique, entre représentation d'un champ et sa mise en application. Le travail s'inscrit dans un récit qui se libère d'une historiographie sur la psychiatrie encore souvent enfermée dans une approche hermétique: progrès médicale ou disciplinarisation carcérale. Combinant microhistoire et sciences studies, il espère participer à une historicisation d'un objet difficile à appréhender mais particulièrement riche pour une histoire du XXe siècle par les marges.
S'identifier pour envoyer des commentaires.