Les filles de Saint Bruno au Moyen Âge, les moniales cartusiennes et l'exemple de la Chartreuse de Prémol, XIIe-XVe siècle
EAN13
9782753527508
ISBN
978-2-7535-2750-8
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Mnémosyne
Nombre de pages
192
Dimensions
25 x 17 x 1 cm
Poids
408 g
Langue
français
Code dewey
271.970902
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les filles de Saint Bruno au Moyen Âge

les moniales cartusiennes et l'exemple de la Chartreuse de Prémol, XIIe-XVe siècle

De

Presses universitaires de Rennes

Mnémosyne

Offres

Lorsque les moniales de Prébayon commencent à observer la règle de l'ordre chartreux, au milieu du XIIe siècle, le mouvement réformateur et les initiateurs du nouveau monachisme ont déjà profondément marqué la chrétienté occidentale qui voit se diffuser des modèles monastiques originaux ou réformés. Avec quelques retards dans le cas de certains ordres peu intéressés ou opposés au développement de branches féminines, ces dernières finissent toutefois par apparaître, répondant aux aspirations de nombreuses femmes de ce siècle. Les Chartreux sont en marge de ce mouvement, loin derrière Fontevrault et ses communautés doubles, loin aussi de la floraison des maisons cisterciennes. Au milieu du XIVe siècle, après deux siècles d'existence et seulement quatorze établissements fondés dans toute la chrétienté, l'ordre chartreux met fin aux fondations de maison féminine. Cette expérience aura connu bien des évolutions et de nombreuses contraintes durant ce laps de temps. Phénomène à la marge de l'ordre cartusien ou adaptation originale d'un modèle profondément masculin, la question est ouverte pour les moniales cartusiennes. À travers l'histoire de cette branche féminine et l'étude de la chartreuse de Prémol, ce travail tente d'y apporter des éléments de réponses et montre l'ambivalence de cette expérience monastique et érémitique où les femmes pénètrent un mode de vie jusque-là réservé à une élite masculine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.