"Le drive", fenêtre ouverte à l'arrière du magasin, place du marché, reste ouvert pour les mois à venir pour le retrait de vos commandes passées sur ce site internet.

Vive la malbouffe, à bas le bio !
EAN13
9782842304669
ISBN
978-2-84230-466-9
Éditeur
Hoëbeke
Date de publication
Collection
Vive
Nombre de pages
192
Dimensions
22 x 14 x 1 cm
Poids
377 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vive la malbouffe, à bas le bio !

De , ,

Illustrations de

Hoëbeke

Vive

Offres

Amis de la malbouffe, réjouissez-vous : notre cause avance à pas de géant.
Pas un jour sans que les industriels de l'agro-alimentaire ne lancent un nouveau produit sur le marché.
Voici pour nous régaler le fromage sans lait, la frite aromatisée, les Carottes re-colorisées, la cuisine moléculaire, les yaourts aux Lactobacillus, les bonbons astiqués au dioxyde de titane, le vin rosé coupé au mauvais blanc....
Et pour demain, la pomme de terre transgénique, le lait de vache clonée, le hachis Parmentier aux punaises d'eau géantes ou encore le steak in vitro.
Vive l'innovation innovante !
Mieux encore : le bio, dans lequel certains hurluberlus voyaient leur salut, est en train de rejoindre nos rangs.
Fraudes massives, contrôles aléatoires, et surtout les très laxistes règlementations européennes autorisent tous les espoirs : désormais même les poulets élevés dans des hangars concentrationnaires, ébecqués et traités aux antibiotiques ont le droit d obtenir l'estampille « Agriculture Biologique » !
Et ce n'est qu'un début...
Et puis il y a la crise, qui offre de merveilleuses opportunités : au consommateur désormais sans le sou, les industriels proposent de la bouffe bas de gamme, mais si joliment emballée, bourrée d'additifs, et tellement bon marché, qu elle a de quoi faire saliver abondamment.
À vos fourchettes !
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

27 août 2013

Se garder de la malbouffe dans la bonne humeur

Un livre vivifiant, revigorant, plein d'humour, parfois grinçant et noir, qui nous livre les pratiques douteuses, pour nous en garder, des industriels de l'agroalimentaire. Une éducation réjouissante d'une bonne pratique alimentaire. A conserver et à relire souvent.

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Christophe Labbé
Plus d'informations sur OLivia Recasens
Plus d'informations sur Jean-Luc Porquet
Plus d'informations sur Wozniak