"Le drive", fenêtre ouverte à l'arrière du magasin, place du marché, reste ouvert pour les mois à venir pour le retrait de vos commandes passées sur ce site internet.

Cinq années de ma vie, 1894-1899
EAN13
9782707148063
ISBN
978-2-7071-4806-3
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
La Découverte. Poche (PSC 000221)
Nombre de pages
277
Dimensions
19 x 12 x 1 cm
Poids
270 g
Code dewey
944.081
Fiches UNIMARC
S'identifier

Cinq années de ma vie

1894-1899

De

Préface de

Postface de

La Découverte

La Découverte. Poche

Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Ce récit du capitaine Dreyfus, écrit en 1901 à partir du journal qu’il tenait au bagne, constitue l’un des documents majeurs de l’Affaire. Il évoque le combat solitaire d’un homme à qui l’on refuse jusqu’aux explications sur ce dont on l’accuse ; le procès inquisitorial et les faux, la volonté d’avilissement de ses accusateurs, le bagne et l’île du Diable, « le cœur perdu, le cerveau en lambeaux », le procès en révision et la grâce finale. Le monologue d’un homme seul avec sa conscience, que seul l’espoir de l’éclatement de la vérité soutient. « Il n’est pas facile d’être un symbole », annonce Pierre Vidal-Naquet dans sa préface. À quoi le petit-fils de Dreyfus répond dans sa postface : « Écheveau livré au chat, l’affaire Dreyfus se prête à toutes les interprétations, à toutes les falsifications. » Cette édition apporte, outre le récit bouleversant de la victime, la mise au point de Pierre Vidal-Naquet sur les affrontements d’idées et de préjugés dont Dreyfus fut le centre — et plus particulièrement la question de la grâce dont l’acceptation divisa le camp des dreyfusards. Jean-Louis Lévy éclaire la personnalité de Dreyfus, faisant notamment justice des reproches de froideur pour affirmer la dignité du témoin.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Alfred Dreyfus
Plus d'informations sur Jean-Louis Lévy