"Le drive", fenêtre ouverte à l'arrière du magasin, place du marché, reste ouvert pour les mois à venir pour le retrait de vos commandes passées sur ce site internet.

L'argile et la craie, Roman sur fond de campagne ardennaise
EAN13
9782874890895
ISBN
978-2-87489-089-5
Éditeur
Weyrich édition
Date de publication
Collection
TERROIR
Dimensions
0 x 0 x 0 cm
Poids
500 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'argile et la craie

Roman sur fond de campagne ardennaise

Weyrich édition

Terroir

Offres

Autre version disponible

Quand la vie d'autrefois revit, celle des cœurs simples et généreux, entre les mystères de l'Ardenne et les troubles de l'Histoire...
Jean Marcellin, jeune instituteur, ne parvient pas à se libérer des hallucinations de la Grande Guerre d'où il est sorti durement blessé dans son corps comme dans son esprit. 1924. Il vient de quitter le Pays Noir, sa région natale, pour aller prendre son premier poste en Ardenne, où il doit remplacer le vieux maître de l'école communale.
Pétri de nouvelles idées sociales et pédagogiques nées durant les années du front et des tranchées, il va être confronté au poids des traditions, des anciennes structures. Il va devoir affronter la méfiance, les ragots, la malveillance, et se heurter à des personnages en place, comme le curé du village et d'autres aussi qui n'ont de scrupules qu'en fonction de leurs intérêts.
Persuadé qu'une vie meilleure est d'abord le fruit de l'instruction, Marcellin va s'attacher à ses élèves : Rudy, intelligent et secret, Justin, qui veut être « maître d'école », Martial, enfant gâté autant que paresseux, Pauline, témoin des efforts de libération féminine, Baptistine, si tragiquement attachante... et tous les autres.
Il croise le chemin de plusieurs femmes : Fanny, veuve de guerre et maman de deux garçons, Emma, mystérieusement solitaire avec son fils Rudy, Marie, jeune fille aux idées modernes...
Ce nouveau roman de Jules Boulard fleure bon l'omelette au lard, la pêche à la main, l'art de la débrouille dans un village bien de chez nous, où joies et drames se succèdent sur fond de campagne.
Un récit passionnant, d'une écriture limpide et d'une grande sensibilité
EXTRAIT
Jean Marcellin n'a pu se retenir de sursauter. Le bruit de la portière que l'on claque brutalement, suivi aussitôt par le verrouillage des loquets, le surprend toujours. Il lui rappelle encore le choc des culasses, le chargement des obusiers qui l'ont harcelé pendant plus de trois longues années dans les tranchées, entre Ypres et Dixmude.
Enfin, à présent, il n'y a plus de déflagrations, plus d'âcres relents de poudre, de gaz, ni de cris, ni de râles !
Cela va faire bientôt six ans que les canons se sont tus, pourtant il ne peut les oublier.
CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
- « À travers son histoire évoluant dans les années 1920, à une époque charnière du monde selon lui, l'auteur puise dans sa mémoire pour retrouver la parole des anciens. "À cette époque des années vingt, le Wallon voulait la séparation linguistique. Aujourd'hui, nous ne savons pas ce que l'avenir nous réserve", dit-il. » Thomas Léonet, L'Avenir
- « Un roman qui conte un ancien pays, sans doute plus à réinventer, mais qui sent bon la tradition, la confiture de grand-mère, le jambon qui sèche au-dessus de l'escalier d'une cave. Ce roman est un monstre d'indulgence, de compromis et de souvenirs de l'ancien temps. "Monstre" de par son nombre de pages et par l'appétit gargantuesque qui vient en le lisant. Jean Marcellin marche aussi en équilibre au-dessus de la boîte de Pandore, accroché à sa nostalgie. » L'Avenir, Région Luxembourg
A PROPOS DE L'AUTEUR
Jules Boulard est né à Marche-en-Famenne en 1938. Licencié en philologie romaine, il vénère l'Ardenne qui l'inspire. Auteur de nouvelles et de contes, il a déjà publié plusieurs romans avec Weyrich Edition.
S'identifier pour envoyer des commentaires.