La Mite
EAN13
9791070039441
Éditeur
OXYMORON Éditions
Date de publication
Collection
BREIZH KOZH
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Mite

OXYMORON Éditions

Breizh Kozh

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9791070039441
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    2.99
À Saint-Tudy, le capitaine Kermao s’apprête à prendre une retraite bien
méritée.

À Saint-Tudy, la receveuse des Postes, Joséphine Lamy, surnommée la Mite, a
hâte d’annoncer à tout le monde ses fiançailles avec le capitaine Kermao.

À Saint-Tudy, Clara Pensec, institutrice, harcèle le professeur Yves Kergall
pour qu’il l’épouse.

À Saint-Tudy, Yves Kergall est secrètement amoureux de Joséphine Lamy.

À Saint-Tudy, Le Parisien et Petit-Pierre sont passionnés par la photographie.

À Saint-Tudy, enfin, un corbeau envoie des lettres de menaces anonymes dont la
signature est un lépidoptère collé en bas des missives. Une mite, donc.

Mais, quand Joséphine Lamy est empoisonnée à l’arsenic, il ne fait de doute
pour personne que la Mite n’est pas La Mite et que les drames vont s’enchaîner
à Saint-Tudy...

Jean-Marie LE LEC (1902-1951). Né le 11 octobre à Treffiagat dans le
Finistère, Jean-Marie LE LEC a commencé très tôt à prendre la plume pour
conter des histoires s’ancrant dans les villages qu’il connaissait et
chérissait.

C’est au début des années 1940, sous l’influence de Edgar Allan Poe,
Stanislas-André Steeman, Pierre Véry, Agatha Christie... qu’il décide de se
lancer dans le roman policier sous le pseudonyme de Yann LE CŒUR.

En moins de trente mois, il en écrira une demi-douzaine, tous se déroulant
dans les Cornouailles et tous mettant en scène Martial Le Venn alias Mars,
inspecteur qui deviendra, par la suite, commissaire.

Yann LE CŒUR ne se contentera pas, dans ses histoires, de dépeindre les
paysages l’entourant, il s’évertuera, également, au sein de ses intrigues, de
faire des études de mœurs en proposant, à chaque fois, des portraits fouillés
de Bretons et de Bretonnes. Il n’oubliera pas d’évoquer les coutumes et les
folklores locaux et de parsemer ses textes d’expressions du cru...
S'identifier pour envoyer des commentaires.