Pour découvrir Philippe Claudel...

Le lieu essentiel, Entretiens avec Fabrice Lardreau

Entretiens avec Fabrice Lardreau

Arthaud

12,50

"Ce qui me plaît dans la montagne comme dans l'écriture, c'est de me trouver confronté à quelque-chose qui me dépasse, de façon humaine, et d'essayer d'y trouver ma voie, que ce soit sur une paroi ou dans un roman."

Passionné d'escalade et d'alpinisme, amoureux de littérature alpine, admirateur des pionniers des sommets, Philippe Claudel nourrit depuis l'enfance une passion viscérale pour le milieu de l'altitude. Espace physique, mais aussi livresque, la montagne entretient de nombreuses analogies avec l'écriture : l'alpiniste et l'écrivain conquérants de l'inutile ? Tous deux se rejoignent dans ce lieu essentiel, empreint de passion et d'humilité.


Trilogie de l'homme devant la guerre

Philippe Claudel

Le Livre de Poche

16,90

LES ÂMES GRISES

Prix Renaudot 2003, Grand Prix des lectrices de Elle 2004, Meilleur livre de l’année 2003 pour le magazine Lire. 
« Exempte du moindre pathos, l’écriture de Philippe Claudel est d’une virtuosité et d’une beauté stupéfiantes. Son propos humaniste n’en est que plus fort.» Delphine Peras, L’Express.


LA PETITE FILLE DE MONSIEUR LINH
Prix Européen Euregio 2006.
« Une réussite unique et flagrante.» Gilles Pudlowski, Le Point.

LE RAPPORT DE BRODECKPrix Goncourt des lycéens 2007, Prix des libraires du Québec 2008,Prix des lecteurs du Livre de Poche 2009, Independent Foreign Fiction Prize 2010.
« Avec un art certain du récit oral et du suspense, Philippe Claudel excelle à rendre les mille bassesses humaines et les mille nuances de la nature, dans un style charnel, terrien. » David Fontaine, Le Canard enchaîné.


Ainsi que JEAN-BARK, l’hommage de l’auteur à son éditeur
disparu, Jean-Marc Roberts.


Trois petites histoires de jouets

Philippe Claudel

Le Livre de Poche

5,10

Trois histoires à la mémoire d'une industrie en voie de disparition, celle du jouet (région de Franche Comté). D’abord celle d’un riche industriel, M.Framottet, s’offrant comme jouet une des premières automobiles (dans les années 1900), ce qui va faire basculer sa vie entière. Puis, le tragique sort de Firmin, ouvrier tourneur, qui perdra ses mains d’artisan durant la Grande guerre. Enfin, celle de cet employé retrouvant son émouvante mémoire d’enfant orphelin grâce à un Pierrot découvert dans la vitrine d’un musée.


Au revoir Monsieur Friant

Philippe Claudel

Stock

13,50

" Les oeuvres peintes sont souvent de grands miroirs qui nous invitent à nous contempler. Notre matière profonde se mêle à celle que le peintre a déposée sur la toile. Ainsi naissent des frères parfois. Emile Friant, bien que né un siècle avant moi, en est un.
Dans ce roman, j'ai voulu parler de lui, et parler de moi à travers lui, mener en quelque sorte une conversation imaginaire et sincère. Il s'est écrit alors que j'avais publié deux ou trois livres seulement, et il y en a eu bien d'autres depuis, mais de tous, c'est celui qui a laissé le plus de traces en moi. Sans doute parce qu'il recèle une fraîcheur et un élan que le temps n'est pas parvenu à faner. "


L'Arbre du pays Toraja

Philippe Claudel

Le Livre de Poche

6,90

« Qu'est-ce que c'est les vivants ? À première vue, tout n'est qu'évidence. Être avec les vivants. Être dans la vie. Mais qu'est-ce que cela signifie, profondément, être vivant ? »
 
Un cinéaste au mitan de sa vie perd son meilleur ami. Cette disparition l'amène à plonger en lui-même, à méditer et à réfléchir sur la mort et sur la part que les morts occupent dans notre existence. Il choisit d’aller au-delà du désarroi et du chagrin.
Entre présent et passé, dans la mémoire des visages aimés et la lumière des rencontres inattendues, L’Arbre du pays Toraja célèbre les promesses de la vie.
 
Un roman fort, remarquablement écrit et que l’on ferme à regret. Anne Michelet, Version Femina.
 
Ce livre est une beauté, une délicatesse. Marine de Tilly, Le Point.
 
Un chef-d’œuvre. Pierre Vavasseur, Le Parisien.
 
Un récit terriblement vivant.
Pascale Frey, Elle.