"Le drive", fenêtre ouverte à l'arrière du magasin, place du marché, reste ouvert pour les mois à venir pour le retrait de vos commandes passées sur ce site internet.

Les monstres de Templeton

Les monstres de Templeton

Lauren Groff

10-18

  • 15 octobre 2011

    Suite à une histoire d’amour qui s’est mal terminée, Willie Upton, future archéologue, revient dans sa ville natale de Templeton. Elle retourne vivre avec sa mère Vivienne une ancienne hippie qui depuis à trouvé la foi en la religion baptiste. La petite ville est en émoi car le cadavre d’un monstre marin s’est échoué sur les berges du lac. Willie dont les rapports avec sa mère n’ont pas toujours été au beau fixe a toujours pensé que son père était un hippie. Mais, Vi annonce à Willie qu'elle lui a menti et que son père vit à Templeton. Au lieu de lui dire son nom, Vi lui lance une intrigue à résoudre. Une enquête où la grande et les petites histoires interviennent...

    Voilà un vrai bon roman !!! Le genre de roman où l’on sourit de plaisir de la première à la dernière page. Si vous aimez les histoires de famille, ce livre est pour vous ! Si vous aimez l’histoire de l’Amérique, ce livre est pour vous également. Dans ce roman, on navigue dans deux siècles d’histoire de l’Amérique par le bais de la famille de Willie. La ville de Templeton tient son nom de son fondateur Marmaduke Temple dont Vi descend. Willie a toujours cru qu’elle était le fruit involontaire de l’époque où sa mère vivait dans une communauté à San Franscisco avec trois autres hippies. Autant dire que Willie s’est toujours mise martel en tête que la probabilité de connaître son père était quasi archi nulle. Vi apprend à sa fille que son père vit à Templeton mais qu’il est en plus un descendant illégitime de Marmaduke Temple ! Heureusement pour Willie, Vi habite toujours l'ancienne demeure familiale et la ville a gardé de nombreux documents ayant un rapport avec son fondateur. Et voilà que Willie se lance à la recherche de son père en mettant le nez dans de vieilles lettres et de vieux papiers. Mais que serait la généalogie sans les secrets de famille me direz-vous ? De plus, Willie a ses propres problèmes à régler (que je vous laisse découvrir).

    Dans une écriture vive, enlevée, Lauren Groff signe un roman bien construit, dynamique et souvent drôle ! Des personnages bien campés, terriblement humains avec leurs qualités et leurs défauts, des mensonges et des vérités mis à jour, un contexte prenant et voilà un excellent moment de lecture !


  • 19 août 2010

    un énorme coup de coeur !

    Lauren Groff nous conte avec beaucoup de talent la naissance d'une ville, Templeton, dans l'état de New-York. Elle reprend les récits traditionnels des pionniers américains mais "explose" le genre en révélant l'envers du décor. Tout démarre dans le roman par le retour au bercail de Willie Upton, brillante archéologue, qui vient se terrer dans la maison et le giron maternel après une rupture amoureuse rocambolesque mais douloureuse. Pour soigner son mal-être, sa mère va la lancer sur une piste des plus attrayantes : celle de son père dont elle ne lui a jamais révélé l'identité ! Elle lui précise que loin d'être un hippie de San Francisco comme elle se plaisait à lui dire, son géniteur est un habitant de Templeton, descendant du fondateur de la ville Marmaduke Temple, aussi bien par la branche paternelle que maternelle. Munie de ce maigre indice, l'héroïne va se lancer dans des recherches généalogiques qui vont l'amener à remonter aux premiers temps de la ville.

    La construction narrative se fait le reflet de cette quête : certains chapitres sont consacrés au passé, comme des coup de sonde pour ramener à la surface des témoignages poignants, contradictoires, étonnants. Lauren Groff donne la parole à de nombreux acteurs de cette petite communauté, aussi bien le fondateur de la ville que le chef indien chassé de sa terre par celui-ci. D'autres chapitres nous ramènent au présent, certains nous exposent les états d'âme de Willie, d'autres parlent des joyeux Joggers, de sympathiques hommes dans la cinquantaine, membres connus de la ville et commères de premier ordre.

    Où sont donc les monstres du titre, me direz-vous ? Serait-ce les étranges créatures qui vivent dans le lac de Templeton ? Au moment où Willie revient chez elle, une grande agitation règne dans la cité car une bête extraordinaire a été retrouvée à la surface, morte... Mais peut-être que cette étonnante bestiole et ses éventuels congénères ne constituent pas les vrais monstres. Quand on fouille le passé, il arrive que l'on exhume des secrets longtemps gardés...